autoroute

 

 coup_de_coeur

 

un_mot_des_titres

        BD lue dans le cadre

   du challenge "Un mot, des titres..."

Pour cette session le mot était : SOLEIL

 

                 roaarrr

      Cette BD fait aussi partie

        du challenge ROAARRR

              Fauve d'Or

 

 

Résumé :

À Nancy, Alexandre, 17 ans et fils d'ouvrier italien immigré, voue une admiration sans borne à Karim. Karim, 22 ans, beau gosse et tombeur, est passionné des années cinquante. Un après-midi, Alexandre réussit à entrer dans les grâces de son héros et après un tour en scooter et quelques coups dans les bars, les nouveaux amis se séparent. Alex reste dans les parages tandis que Karim se rend dans une demeure bourgeoise… pour retrouver l'une de ses nombreuses maîtresses. Bien lui en a pris. Ladite dame n'est autre que Madame Faurissier, l'épouse du Docteur Raoul Faurissier, activiste déjanté de “l'Élan National Français”. Les amants sont surpris, Alex donne l'alerte – Faurissier aussi. C'est là que démarre une fantastique course-poursuite, qui entraînera nos héros aussi loin que Lyon et Marseille, sur une route jalonnée de rencontres pas toujours agréables …

 

Mon avis :

Note 4

Deux jeunes, Karim et Alexandre, perturbés par la situation déplorable des mines lorraines vont se retrouver traqués par le docteur Faurissier, politicien raciste aux activités plus que douteuses.

Il s'en suit une traversée de la France abracadabrantesque à une vitesse hallucinante.

Cette BD est extrêmement violente. Les scènes sanglantes et les scènes sexuelles sont très présentes. Les dessins sont très expressifs et donnent une forte rapidité au récit. L'intensité du graphisme est encore plus renforcée par les niveaux de gris et de noir utilisés pour les contrastes, le coloriage.

Les personnages sont "hauts en couleur", même si c'est une BD en noir et blanc. Ils ont des caractères bien trempés. Karim est un petit prince des quartiers, Alexandre un jeune gamin de 17 ans, maladroit qui n'a aucune confiance en lui. Il admire Karim et aspire à lui ressembler. C'est pourquoi, Karim le prend sous sa coupe. Mais, à aucun moment ils ne pensaient que leur vie déraillerait dans la violence de cette manière. Le docteur Faurissier, le Grand Méchant de l'histoire, est la caricature de l'homme imbus de lui-même et raciste au plus profond de lui-même également. Alors, quand sa femme le trompe avec un arabe il disjoncte complètement et se transforme en fou sanguinaire. D'où la tension et la violence extrême des images et du récit.

Sur leur parcours nos deux héros vont rencontrer des femmes à la vertue fort douteuse. Et, d'ailleurs, Alexandre va, petit à petit, prendre de l'assurance dans ce domain. A la fin de l'histoire, il ne sera plus le même.

En conclusion, c'est une road-BD extrêment violente avec des personnages attachants.

Tous les livres SOLEIL sont chez Calypso : ici