Couverture Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceau-les-Mines

 

AUTEUR

Pierre Thiry

EDITEUR

Book on demand

DATE D'EDITION

2011

68 pages

 Un grand merci à Pierre Thiry de m'avoir ce sympathique conte que j'ai lu avec grand plaisir.

Résumé

 

A cette époque, Montceau-les-Mines était bien différent d'aujourd'hui.
— Oui, on sait déjà tout ça !!! répondrez-vous.
C'était la campagne, il n'y avait personne à part quelques lapins, il ne se passait rien du tout...
Ce n'est pas si simple, il se passait même bien des choses. Il y avait Arthur, Theobald et Justin, il y avait aussi la belle Ermelinde, il y avait encore... Isidore, il y avait enfin...
Mais je ne vais pas vous raconter toute l'histoire maintenant, il faut aussi ouvrir le livre et lire Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceau-les-Mines alors vous apprendrez des choses qui vous étonneront peut-être. A cette époque, Montceau-les-Mines scintillait de poésie.

 

Mon avis

4__toiles

 

 Voilà un agréable petit conte qui se lit très vite et qui est plutôt amusant.

Cependant, certaines expressions, certains termes sont peut-être un peu compliqué pour des enfants. Beaucoup d'entre eux ne comprendront pas le double sens qu'a l'expression "tuer le temps", par exemple. Et cette expression a une importance énorme dans l'histoire : Isidore passant son temps à "le tuer" dans tous les sens de l'expression. Mais en lecture suivis à l'école, le conte sera compris par tous.

Les cinq principaux personnages ont leurs caractères propres, forts ; leurs centres d'intérêts personnels.

Quant à l'histoire elle-même, elle est plutôt traditionnelle : trois lapins amoureux d'une princesse. Un soldat qui tente de la protéger par tous les moyens. Ce soldat est Isidore Tipéranole... qui tue le temps.

Comme dans de très nombreux contes, l'histoire se finira bien. La morale, que je ne révèlerai pas est très moderne, tout à fait dans l'air du temps. Le style est agréable, l'histoire amusante.

Ce conte est illustré par Myriam Sacy. J'apprécie les couleurs vives de ses dessins, mais les traits en eux-même sont trrop simpliste par rapport au style de l'écriture, à l'histoire... Et c'est vraiment dommage.

 

En conclusion : ce conte est très sympathique, au travers de mon regard d'adulte...