Couverture Le Serpent de l'Apocalypse / La prophétie Maya, tome 1 : Le domaine

La Prophétie maya, tome 1

Auteur

Steve Alten

Editeur

Michel Lafon

Date d'édition

2012

457 pages

 

Merci aux éditions Robert Lafon et à Livraddict pour ce partenariat qui fut une superbe découverte.

 

Résumé

 

Le 21 décembre 2012, jour du solstice d’hiver, le calendrier maya achèvera son 13e cycle, et l’humanité sera détruite. Seul le décryptage d’un code millénaire pourrait empêcher la catastrophe.
Julius Gabriel, un archéologue renommé, a consacré sa vie au déchiffrement de cette prédiction. Après sa mort, son fils, Michael, seul connaisseur des travaux paternels, est interné de force dans un hôpital psychiatrique.
Or le temps presse car le 8 septembre 2012, un peu plus de trois mois avant la date prophétique, un alignement galactique rare se produit, entraînant des phénomènes cataclysmiques dans le golfe du Mexique. Est-ce le début de la fin des Temps ?
Michael est le dernier espoir pour changer le destin du monde. Afin de sauver la planète, il devra fuir l’asile dans lequel il est tenu à l’écart depuis onze ans pour se rendre dans les temples mexicains et égyptiens, ainsi que dans le désert de Nazca, où se cachent de précieux indices. Mais n’est-il pas déjà trop tard ?

 

 

Mon avis

 5__toiles

 

 

Pour moi, ce roman est un véritable coup de coeur, une vrai révélation, non pas au niveau du style qui n'a rien d'extraordinaire, mais plutôt au niveau du contenu.

Tout d'abord, la couverture : couleur jade magnifique avec le signe du soleil en surbrillance... Le jade est une matière propre aux civilisations d'Amérique précolombienne. Donc, dès la couverture, on rentre dans le vif du sujet : la prophétie maya annonçant la fin du monde pour le 21 décembre 2012. Cependant, je tiens à préciser que ce livre n'est aucunement récent, mais que l'auteur l'a écrit et publié en 2001 sous le titre : "Le Serpent de l'apocalypse".

J'ai postulé pour le partenariat de ce livre par nostalgie je dirai. Comme beaucoup de personnes de ma génération, une partie de mon enfance a été bercée par le dessin animé : "Les Mystérieuses cités d'or". J'avais alors 9-10 ans. A l'époque je m'étais énormément documenté sur l'histoire et la vie des peuples des civilisations précolombiennes. Jusqu'au lycée, on peut dire que j'étais une petite spécialiste de ce domaine historique. Depuis, ma passion a diminué mais elle est toujours là. C'est pourquoi j'ai pris grand plaisir à lire ce roman.

Ce roman comporte beaucoup de références archéologique, de références à des légendes maya. J'ai eu plaisir à me rendre compte qu'elles n'étaient pas inconnues pour moi et que j'avais beaucoup de souvenirs liés à mes "recherches" de jeunesse.

Second aspect du roman : la portée politique des différents évènements présentés... La tension USA-Russie est à son paroxysme.

Troisième aspect : le volet SF est présent de façon secondaire au sein du récit sous la forme d'extra-terrestres. Secondaire, certes, mais de façon très importante... S'ils n'étaient pas venus sur terre il y a quelques milliers d'années... la prophétie ne pourrait pas se réaliser. Et va-t-elle se réaliser ?

Quatrième aspect : abus de pouvoir des hommes politiques, des psychiatres...

Tout ce mélange d'archéologie, de politique, de SF en fait un roman touffus qui se lit cependant très rapidement, malgré ses 457 pages écrites avec de petits caractères. Le suspense est intense, les personnages de Michaël et Dominique sont plutôt attachants. Michaël est-il vraiment fou ? Dominique est contamment en proie au doute face à lui. Tout ceci est vraiment intéressant.

Beaucoup de personnages secondaires sont présents ; la plupart meurent très vite certes...

J'ai trouvé assez "rigolo" le fait que dans ce roman, personne n'est au courant de cette prophétie et de sa portée : la fin du monde le 21 décembre 2012, alors que dans la vraie vie, tout le monde est au courant et diverses et abracadabrantes théories sont émises pour l'expliquer.

En conclusion : Excellent roman mélangeant suspense, tension politique, archéologie, extra-terrestres qui se lit d'une traite. Je pense que c'est le genre de roman qui pourrait être adapté facilement au cinéma.