bannis_3

 

      Auteur : James Clemens

      Les Bannis et les proscrits, tome 03

      Editeur : France loisirs

      Date d'édition :2009

      880 pages

 

Résumé : La magie sanglante est un pouvoir ravageur...
La jeune Elena le tient entre ses mains - et bien plus encore. Car le sort de tout Alaséa dépend du Journal Sanglant, un puissant talisman forgé cinq siècles plus tôt. Seuls les secrets contenus dans ses pages permettront à Elena de vaincre le maléfique Seigneur Noir. Malheureusement, le Journal Sanglant est caché à Val'loa, la cité légendaire sur laquelle règne Shorkan, le bras droit du Seigneur Noir.
Pour s'en emparer, Elena aura bien besoin de ses compagnons, dont le guerrier manchot Er'ril, le seul homme qui sache comment en déverrouiller les protections magiques, ou encore le dragon Ragnar'k...

 

Mon avis

 

5__toiles

Troisième opus de cette série fantasy d’excellente facture. Comme dans les précédents tomes, nous y trouvons de très bons ingrédients : amour, action, trahison, rebondissements, destins brisés, détruits, nombreuses révélations…

Les principaux personnages continuent leur évolution personnelle de façon plutôt spectaculaire : Eléna devient femme, révèle de nouveaux pouvoirs à la fois opposés et complémentaires, Joach découvre et apprend à maîtriser ses pouvoirs, Erill deviendra… Mais pour en savoir plus, il faudra lire ce tome.

De nouveaux alliers viennent renforcer les forces de la Sor’cière, d’autres alliers sont contraints de quitter le groupe pour diverses raisons…

De nouveaux groupes d’êtres vivants entrent en scène : les zo’ol notamment. D’ailleurs, Joach se liera fortement avec l’un d’entre eux.

L’auteur a toujours une imagination débordante, l’univers décrit est toujours aussi foisonnant.

Le final inaugure une nouvelle ère dans la quête de nos héros

En conclusion : A lire sans modération même si, personnellement, je me suis ennuyée dans certaines batailles.

 

Livre lu dans le cadre d’une Lecture Commune organisée par Ptitelfe et Didi8921 en compagnie de Bambi_Slaughter, Luna, Didikari, Caya

Mes avis sur le tome 1 et le tome 2