John Verdon

Ne réveillez pas le diable qui dort

Grasset, 2013

528 pages

 

Résumé : « Pendant dix ans, je me suis endormi dans la paix de ma justice et de mon message au monde. Forcez-moi à reprendre les armes et le prix sera terrible. Arrêtez ce que vous êtes en train de faire. Arrêtez tout de suite où il y aura à nouveau du sang, encore plus de sang. Vous êtes prévenus. Ne troublez pas ma paix.»
Dix ans après sa terrible série d'assassinats, le « Bon Berger » se réveille lorsqu'une journaliste entreprend une série documentaire pour tenter de percer le mystère de son « manifeste ». Pour tout le monde, l'affaire était classée...
Pour tout le monde, sauf pour l'ex-enquêteur vedette du New York Police Department, Dave Gurney, qui est persuadé que le FBI et ses profilers se sont trompés.
Menacé de toutes parts, abandonné par ses amis, Gurney sait qu'il doit affronter le plus terrible des prédateurs, un serial killer qui reprend du service...

 

Un Grand merci à Livraddict et aux éditions Grasset pour ce partenariat qui m'a permis de découvrir un auteur à suivre.

 

 

Mon avis

 

 

 

 

 

J'ai passé un excellent moment avec ce roman qui est le troisième de la série "Dave Gurney".

C'est le premier que je lis et il peut se lire indépendamment des autres même si au début du roman Dave Gurney est en convalescence suites à des évènements qui se sont passés dans le roman précédent.

 

On s'attache énormément à cet ex-flic de New-York meurtri par son métier et qui se retrouve à la retraite. Il aide Kim, la fille d'une amie, qui fait un reportage pour la télévision sur le ressenti des proches des victimes du "Bon Berger" 10 ans plus tôt. Le "Bon Berger" n'a jamais été identifié. Kim est elle-même en position difficile face à ce reportage. Son père a disparu 10 ans auparavant. Son appartement est régulièrement visité. Elle vit dans une certaine  insécurité qui ne fera qu'augmenter avec sont enquête.

 

J'ai réellement pris plaisir à suivre ces deux personnages hors du commun. Malgré des moments de doute, aucun d'eux ne se laissera abattre. Ils iront de l'avant...

 

Dave va encore plus aux devants des difficultés en remettant en cause l'enquête que le FBI réalisa au moment des faits. J'ai aimé suivre le cheminement de ses pensées. Il subira également de nouvelles épreuves physique. Le "Bon Berger" va le prendre pour cible. Le final est explosif.

 

Plus on avance dans ce roman, plus la tension monte et moins on a envie de le lâcher. L'écriture porte très bien les faits et on se laisse emmener...

 

En conclusion : thriller qui va à 200 à l'heure, avec beaucoup d'action et des personnages attachants.