Couverture Quand souffle le vent du nord

 

 

 

                        AUTEUR : Daniel Glattauer

                        EDITEUR : Grasset

                        DATE D'EDITION : 2010

 

Résumé

 

En voulant résilier un abonnement, Emma Rothner se trompe d'adresse et envoie un mail à un inconnu, un certain Leo Leike. Ce dernier, poliment, lui signale son erreur ; Emma s'excuse, et, peu à peu, un dialogue s'engage entre eux, par mail uniquement. Au fil du temps, leur relation se tisse, s'étoffe, et ces deux inconnus vont se mettre à éprouver l'un pour l'autre une certaine fascination. Alors même qu'ils décident de ne rien révéler de leurs vies respectives, ils cherchent à deviner les secrets de l'autre... De plus en plus attirés et dépendants, Emmi et Leo repoussent néanmoins le moment fatidique de la rencontre. Emmi est mariée, et Leo se remet à grand peine d'un chagrin d amour. Un jour, pourtant – enfin ! –, ils décident de se donner rendez-vous dans un café bondé de la ville. Mais ils s'imposent une règle : reconnaître l'autre qu'ils n'ont pourtant jamais vu, avec interdiction formelle de lui parler...

Mon avis

 

Voici un roman original : un roman épistolaire moderne où les lettres paper sont remplacées par des lettres électroniques soit des email.

Cette conversation entre un homme seul qui se remet difficillement d'une rupture et cette femme mariée, avec une vie de famille est tout d'abord très agréable car elle débute par un quiproquos assez énorme. Celà est cependant surprenant que l'on poursuive une discussion par mail sans réellement connaître la personne à laquelle on écrit... Mais pourquoi pas.

L'auteur met en avant la difficulté de dialoguer avec une personne que l'on n'a jamais vu... Peut-on réellement se confier profondément à une personne totalement inconnue ? Peut-être ?

Les mails relatant la pseudo-rencontre physique sont assez comiques.

Les rapports entre Emmi et Léo sont, cependant assez étranges, ambigué. Emmi semblant jouer les entremetteuses pour un Léo en rupture amoureuse... Ambiguité qui augmente après l'intrusion du mari d'Emmi qui donne des indications à Léo sur la vie de la jeune femme ; mari qui a des exigences particulières que je trouve très surprenantes.

En conclusion : roman très agréable à lire

Roman lu dans le cadre d'une LC organisée par LefsÖ.

D'autres avis chez LefsÖ, Agnes, Céline031, Lau1307, Arcaalea, Gummis, Ayma, PetitePom