vertige titre

 

Résumé

 

Certains secrets sont inavouables, mais serions-nous prêts à mourir pour les cacher ?
Un homme se réveille au fond d'un gouffre, au coeur d'un environnement hostile, deux inconnus et son fidèle chien comme seuls compagnons d'infortune. Il est enchaîné au poignet, l'un des deux hommes à la cheville et le troisième est libre, mais sa tête est recouverte d'un masque effroyable, qui explosera s'il s'éloigne des deux autres. Qui les a emmenés là ? Pourquoi ? Bientôt, une autre question s'imposera, impérieuse : jusqu'ou faut-il aller pour survivre ?

 

Mon avis

note 3 

J’ai mis beaucoup de temps pour écrire cette chronique ; ce qui est plutôt étonnant de ma part étant donné tout le bien que je pense des romans de Franck Thilliez. Celui-ci m’a particulièrement déçu. Non pas que l’histoire soit mauvaise ou bien le style affreux. Ce roman est aussi « tordu » que d’habitude ( et pour moi, le terme « tordu » est très positif). Mais je n’ai pas réussi à rentrer dans l’histoire. Certes, je l’ai lu en 4 jours (rythme de lecture habituel chez moi pour un Thilliez, un Montanari ou un Grangé…). Je n’avais qu’une seule motivation pour le terminer : connaître le coupable et le pourquoi du comment de cette situation. Et j’admets que le final a été à la hauteur de mes attentes. Rien que pour ça, je ne regrette pas de l’avoir lu.

Côté négatif, le rythme du roman en lui-même est plutôt lent. Je ne me suis pas attaché du tout aux personnages. Très rapidement, je me suis douté de l’identité réelle de l’homme au masque. Et je n’aime pas, mais alors là pas du tout trouvé les réponses avant qu’elles ne soient dévoilées par l’auteur…

 

Franck Thilliez nous a habitué à beaucoup mieux !!!!!