Couverture Les Bannis et les Proscrits, tome 2 : Les Foudres de la Sor'cière

Auteur

James Clemens

Editeur

France loisirs

Date d'édition

2009

730 pages

 

Résumé

 

Elena porte désormais la marque de la sor'cière dans la paume de sa main.
Cette tache écarlate est la preuve d'un don fabuleux à la puissance inimaginable: un pouvoir sauvage, séduisant, difficile à contrôler. Seule celle qui maîtrise la magie sanglante peut s'opposer aux créatures et au mal du Seigneur Noir. Pourtant Elena n'est pas encore maîtresse de son pouvoir. Protégée par un guerrier sans âge et une bande de renégats, elle part en quête d'une cité perdue où, selon la prophétie, un ouvrage mystique détient la clé de la défaite du Seigneur Noir.
Mais si celui-ci la trouve en premier, Elena deviendra son arme la plus terrible...

 

Mon avis

4__toiles

Voilà un second tome assez différent du premier, mais tout autant prenant. Nos héros voient leurs voyages semés d'embûches les caractères et tempéraments de chacun se révèlent. La confiance grandit entre certains qui ne s'entendaient pas. La trahison d'autres semble prochaine, et surprenante. Certains personnages du premier tome meurent et d'autres viennent augmenter ce groupe hétéroclite composé de représentants de diverses peuples d'Alaséa mais qui ont tous le même but : sauver le monde de la destruction. Les ennemis d'Elena la sor'cière ; les hommes du Seigneur noir ;  sont nettement plus présent dans ce tome et l'on apprend beaucoup plus de choses sur le passé de chacun d'eux.

Elena quant à elle découvre réellement son pouvoir et l'apprivoise selon ses possibilités de jeune fille paysanne. Elle prend, petit à petit, beaucoup plus d'assurance. Son pouvoir grandit en elle et change, évolue vers une terrible puissance ; son frère, Joach, semble lui aussi détenir un grand pouvoir qui ne s'est pas encore déclaré.

J'ai eu un peu plus de mal à lire ce tome, surtout au départ : une grosse partie du livre est consacré à la lutte entre nos héros et Vil'lani : élementale transformée par le seigneur noir et qui livre combat avec des araignées. Certains passages sont terriblement angoissant, et, personnellement, j'ai eu beaucoup de mal. Par contre lorsque l'on retourne sous le soleil et sur l'eau avec une jeune mer'ai et son dragon, le sentiment d'angoisse s'évapore et l'on respire à nouveau pleinement.

Ce tome met en scene la première bataille de Val'loa et cela présage de terribles batailles à venir.

 

En conclusion : très bon tome où l'on suit nos héros avec grand plaisir, malgré un passage particulièrement angoissant.

Mon avis sur le tome 01 : le feu de la Sor'cière

J'ai lu ce tome dans le cadre d'une Lecture commune organisée par Didi8921 et ptitelfe

Voici d'autres avis : Caya, Luna, Didikari, Kllouche, Stelphique, Ptitelfe, Didi8921